• Pidelec

Quelles Sont Les Normes D’éclairage De La Salle De Bain ?

Dernière mise à jour : 28 janv.

Vous comptez rénover votre salle de bain ? Vous voulez faire vous-même la pose de l’éclairage dans la pièce d’eau ? Voici des réponses aux normes d’éclairage de la salle de bain. Vous devez absolument respecter les normes françaises qui expliquent comment sécuriser l’éclairage, l’électricité et l’eau. Voici quelques éléments de réponses ci-dessous :

Quelles sont les normes d’éclairage de la salle de bain ?

Dès qu’on parle électricité en France, les norme françaises s’appliquent. La NFC 15-100 est le document officiel encadrant l’utilisation des circuits électriques.

Il vous aidera à installer sereinement et correctement un éclairage dans votre maison, et limitera les risques liées à l’intensité de électricité (électrocution, départ d’incendie, etc). Il est très important de respecter ces points de réglementation française.

A première vue, l’éclairage paraît moins dangereux qu’une prise électrique, en fait, il reste préférable de faire appel à un électricien professionnel, si vous n’êtes pas expert dans ce domaine. Un pro réalisera vos travaux d’électricité en toute sécurité. Si vous êtes à Nice, Antibes, Saint-Laurent-du-Var, Beaulieu, Mandelieu, Cannes, Cagnes-sur-Mer, Le Cannet, Mougins, Saint-Jean-Cap-Ferrat, Pidelec peut le faire pour vous. Néanmoins, si vous voulez le faire vous-même, ici quelques éléments de réponse :

1) Les Volumes

Dans une pièce d’eau (salle de bain, douche ou salle d’eau), la pièce est divisée en cinq zones:

Volume 0 : la zone directe de réception de l’eau (douche ou baignoire)

volume 1 : la zone de projection d’eau (une hauteur de 2,25 mètres au-dessus du volume 0).

volume 2 : elle entoure la zone 1 sur une distance de 60 centimètres

volume 3 : la zone de projection d’eau à 2,25 m (hauteur)

volume 4 : la hauteur du plafond


Sur ces volumes, nous vous expliquons la mise en place de l’éclairage dans une salle de bain.

Volume 0 normes d’éclairage salle de bain

Pour ce volume 0, de la précaution s’impose, il faut mettre la classe électrique 3. Vous pouvez prendre un luminaire étanche qui au contact de l’eau peut être immergé d’eau par intermittence jusqu’à 1 mètre de profondeur.


Volume 1

Le volume 1 représente la zone de projection sur une hauteur de 2,25 mètres au dessus de la baignoire. Vous ferez l’usage d’un éclairage adapté à un luminaire qui peut être placé au contact d’un point d’eau mais attention à ce qu'il ne soit pas être immergé !

Par exemple, vous pouvez utiliser un éclairage spécial douche, en hauteur, ou au plafond par exemple. C’est une classe 3 en électricité aussi, donc soyez précautionneux. Vous choisirez une très basse tension de sécurité pour ces luminaires.

Volume 2

Pour la zone 2, il sera utile de choisir un luminaire qui pourra être positionné à côté d’éléments d’eau comme la douche ou baignoire mais non immergeable. Ce luminaire ne pourra pas supporter un contact avec un point d’eau.

Volume 3 et 4

Vous pouvez choisir un luminaire standard pour l’ambiance de la salle de bain. Alors évidemment, il doit être hors distance des zones dangereuses (les volumes allant de 0 à 3).

Que choisir pour votre salle d’eau, un plafonnier ou une applique murale ?

Si vous respecter les différents volumes, vous pouvez alors installer plusieurs choses pour votre éclairage. Dans une petite salle de bain, poser plusieurs éclairages n’est pas toujours conseillé. Nous ne pouvons que vous conseiller de prendre :

-un plafonnier

-des appliques autour de la zone d’un miroir

Un Plafonnier ajouté à une applique murale seront des touches d’éclairage aux fonctions différentes : le plafonnier serait usité pour la luminosité dans toute la pièce. Les appliques seront utilisées autour d’un lavabo par exemple.


Une Applique ou un spot ?

Ce choix est plus un choix déco qu’autre chose. Une applique est souvent plus jolie et déco. Le spot peut apporter à votre salle de bain un petit côté industriel et a l’avantage d’être facilement déplaçable.

2) Protection IP : plus de sécurité

Quand vous choisirez un luminaire, Respectez l’indice de protection, par rapport à la zone volume concernée.

Il est préférable de choisir les indices de protection ci-dessous :

zone 0 : IP67 (protection étanche à l’immersion intermittente)

zone 1 : IP65 qui protège des éclaboussures, des jets d’eau par intermittence

pour la zone 2 : IP44 qui protège des éclaboussures d’eau

hors zone : IP20 à IP23

Du côté pratique nous vous présentons quelques éléments supplémentaires sur votre choix d’éclairage dans la salle de bain :

Nous conseillons une lumière pas trop forte. La salle de bain est un moment de bien-être, une lumière trop intense ne serait pas appropriée. Une lumière plutôt tamisée serait plus conseillé, du 60 watt et blanche serait préférable. Un miroir proche d’une source de lumière naturelle est aussi une bonne idée quand il s’agit de vous occuper de votre visage pour l’instant maquillage ou le rasage.

Pour réaliser les points d’éclairage, un raccordement électrique doit être réalisé dans la salle de bain, choisissez un professionnel. Si votre habitat se situe à Nice, Antibes, Saint-Laurent-du-Var, Beaulieu, Mandelieu, Cannes, Cagnes-sur-Mer, Le Cannet, Mougins, Saint-Jean-Cap-Ferrat, contactez Pidelec, une équipe d’électriciens agréé et de confiance. Appelez-nous !

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout